TELLE EST LA VIE : 56ème ÉPISODE DU FEUILLETON

0
110

Par GJK pour GJK
Une intime rhapsodie d’anniversaire pour chanter la vie, chérir l’existence et caresser le temps.

Bien cher alter ego !

À toi qui n’aime rien tant que ces fiers mots qui chantent, roulent et dansent, voici avant tout pour te souhaiter mes exceptionnels vœux de ce 22 juillet 2019, le merveilleux compendium que je me fais le plaisir d’adopter, d’adapter et de t’adresser :

« À 56 ans, si tu n’es ni infirme ni invalide, si tu gardes ta santé, si une bonne marche à pied te fait encore plaisir, et un bon repas (avec tout ce qui l’accompagne), si tu peux dormir sans commencer par prendre une pilule, si les oiseaux et les fleurs, la montagne et la mer continuent à t’inspirer… si tu peux siffler à cul tête, si une paire de fesses accrocheuses ou une paire de nénés peux t’allumer, si tu peux tomber amoureux sans relâche…s’il t’est égal de ne pas savoir où va la vie, s’il te suffit de prendre chaque jour comme il vient, si tu es capable de pardon aussi bien que d’oubli, si tu peux t’empêcher de tourner entièrement au vinaigre, à la hargne, à l’amertume et au cynisme, alors, mon gars, c’est plus qu’à moitié gagné… tu es le plus fortuné des hommes et, à genoux matin et soir, tu devrais remercier le Seigneur tout-puissant de t’avoir épargné et conservé dans sa bonté…Ce sont les petites choses qui comptent –pas la renommée, ni le succès ni la fortune. »

Telle est la vie ! Et je ne doute pas que tu aies reconnu ici, la plume de l’immense Henry Miller, dont tu m’as d’ailleurs offert- il y’a maintenant plus de trois décennies – l’une des meilleures œuvres – Virage à 80 – que j’ai toujours jalousement conservée en bonne place parmi les meilleurs livres de ma modeste bibliothèque.

Bien cher alter ego,
Je te vois et je nous revois.
Je regarde en arrière, et je ne peux qu’observer le chemin parcouru.
Aussi, je me dis tel chantait Edith Piaf :
« Non, rien de rien, non, je ne regrette rien
Ni le bien qu’on m’a fait, ni le mal
Tout ça m’est bien égal
Non, rien de rien, non, je ne regrette rien
C’est payé, balayé, oublié, je me fous du passé »

Bien cher alter ego,
Telle est la vie ! Dans le bonheur comme dans l’adversité,
Tu as toujours aimé la tienne et tu l’as si bien vécue.
Tu continueras encore pendant longtemps de la vivre.
Inch’Allah !

Sans te soucier de ce que peuvent penser et dire les autres de toi,
Tu as toujours poursuivi ton chemin.
Sans te comparer ni à quelqu’un, ni à personne,
Sans te surestimer,
Sans patauger dans la marée basse du manque d’estime de soi,
Tu as toujours cru en tes propres valeurs et tes compétences,
Et ainsi sans perdre confiance en toi,
Tu as embrasse les circonstances et chéris l’existence.
Tu n’arrêtes pas de marcher vers la direction que t’indique ton étoile,
En suivant la voix de ton destin.

Certes sur ton chemin de vie,
Tu as quelques fois et même souvent trébuché au point de te retrouver par terre. « Tu ne t’es pas révolté,
Tu ne t’es pas dérobé.
Tu as présenté ton dos à ceux qui te frappaient,
Et tes joues à ceux qui t’arrachaient la barbe.
Tu n’as pas caché ta face devant les outrages et les crachats ».
Aussi, tu as beaucoup appris de la VIE ;

Bien cher alter ego,
Telle est la vie ! Tomber sept fois, se relever huit.
Mais alors je dis : que celui qui n’est jamais tombé te jette la première pierre.

Mon ami,
Mon amour
Mon autre moi !
C’est aujourd’hui le jour de ton 56ème anniversaire.
C’est également le mien.
C’est le jour de notre nouvelle date de naissance
Viens !
Le monde regarde et attend pour nous applaudir.
Nous n’avons plus droit à l’erreur.
Nous ne devons plus échouer
Nous n’avons jamais échoué.
Et ce serait bien dommage de commencer à rater sa vie à 56 ans !
Non, nous n’échouerons pas.

Viens mon ami,
Mon amour
Mon alter ego
Mon autre moi !
Allumons nos chandelles.
Partageons notre gâteau.
Versons le vin !
Que la vie est belle vieux frère !

A toi et à moi,
Mon alter ego,
Mon ami,
Mon amour,
Mon autre moi-même.
Joyeux anniversaire.

GJK-Guy José KOSSA

Leave your vote

0 points
Upvote Downvote

Commentaires

0 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre vote!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.