RCA : LA TRAGÉDIE DU ROI FAT

0
92

Il était une fois le roi FAT…et ici commence la tragédie
Une tragédie sombre et énigmatique du pouvoir
Une humaine tragédie de l’impuissance et de l’inefficacité de l’action d’un souverain à qui tout échappe et qui,
Quand il croit maîtriser les événements,
Les événements se présentent à lui comme hors de portée
Quand des populations sont massacrées
Il choisit de fermer les yeux
Quand des voix discordantes s’élèvent,
Il feint de les ignorer
Quand ses propres alliés lui susurrent aux oreilles,
Il les traite avec le plus grand mépris !

Mais dis-donc ! Cher souverain, que faites- vous ou plutôt,
qu’avez-vous fait de votre pouvoir depuis plus de trois ans ?

« Eh bien ! Vous n’avez rien fait !
Vous n’avez rien fait, j’insiste sur ce point,
Tant que l’ordre matériel raffermi n’a point pour base l’ordre moral consolidé !
Vous n’avez rien fait,
Tant que le peuple souffre !
Vous n’avez rien fait,
Tant qu’il y a au-dessous de vous une partie du peuple qui désespère !
Vous n’avez rien fait,
Tant que ceux qui sont dans la force de l’âge et qui travaillent peuvent être sans pain !
Tant que ceux qui sont vieux et ont travaillé peuvent être sans asile !
Tant que l’usure dévore nos campagnes,
Tant qu’on meurt de faim dans nos villes…
Vous n’avez rien fait, rien fait, tant que dans cette œuvre de destruction et de ténèbres, qui se continue souterrainement, l’homme méchant a pour collaborateur fatal l’homme malheureux »

Et je dirais même plus !
Vous n’avez rien fait
Tant que 80% du pays restera occupé
Vous n’avez rien fait
Tant que la terre de nos ancêtres sera encore et encore obligée de boire et de vomir le sang de ses propres fils
Vous n’avez rien fait,
Tant que justice ne sera pas rendue aux veufs et aux orphelins,
Vous n’avez rien fait,
Tant que vos frères Sidiki, Darassa, Nourredine, Hissène et comparses ne seront pas capturés et jetés en prison !

Et au lieu de tout cela,
Vous avez choisi de ruser avec la constitution
De démolir le code électoral,
De déstabiliser votre propre pays en terrorisant opposition et société civile
Dans le seul but de vous maintenir vous-même au pouvoir par la terreur !

Et voici que le pire redevient possible…une tragédie sans fin.

Alors,
« QUI POUSSERA LE CRI DE JOIE POUR RÉVEILLER MORTS ET ORPHELINS A L’AURORE?
DITES, QUI RENDRA LA MÉMOIRE DE VIE A L’HOMME AUX ESPOIRS ÉVENTRÉS ? »

GJK-Guy José KOSSA

Leave your vote

0 points
Upvote Downvote

Commentaires

0 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre vote!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.