LES BIZARRERIES CENTRAFRICAINES

0
289

Par SADAM Fernand Paul

Franchement, il y a de quoi s’arracher les cheveux pour comprendre l’imbroglio dans lequel se trouve la république centrafricaine actuellement. Dans la situation de fragilité que traverse notre pays, la priorité devrait être accordée à la quête de la paix et de la stabilité afin de doter notre peuple qui a beaucoup souffert des institutions fortes et respectables. Or, la cupidité et l’égoïsme de certaines personnes ayant usées de tous les subterfuges pour valider une transition à leur profit n’ayant pas abouti, les poussent à vouloir semer des tensions préélectorales. Pour rendre le pays plus instable et ingouvernable à jamais, ils dévoilent ainsi au grand jour leur manque de maturité politique. Cette dernière dans toute l’acception du terme requiert un don de soi pour une cause noble qui est celle de l’intérêt et du bien-être du plus grand nombre.

Malheureusement, en Centrafrique depuis belle lurette des incultes et des médiocres avec la complicité de réseaux mafieux de tous bords endogènes et exogènes qui ont fait croire à ces satrapes qu’ils valaient quelque chose, ont relégués les dignes filles et fils compétents du pays à des fonctions qui ne leurs permettent pas de démontrer la plénitude de leur savoir-faire.

Ce sont toujours ces mêmes individus qui nous pourrissent la vie, hier ils étaient tous d’accord pour dire « Tout Sauf Grand K », « Tout Sauf Patassé », «Tout Sauf Bozizé » etc. Ils ont déroulé le tapis rouge à Mr Djotodia et sa coalition de bandits de grands chemins… Aujourd’hui, Celui qui avait dirigé le pays en despote non éclairé qui était honni de tous revient en hors la loi sur le territoire. Voilà que subitement tous ces hommes et femmes politiques à qui il en avait fait voir de toutes les couleurs ; humiliations, maltraitances, arrestations arbitraires, bastonnades, séquestrations, disparitions et j’en passe liste non exhaustive , subitement sont devenus amnésiques et voient en lui le sauveur de l’opposition. Quelle bassesse !

Je vous croyais plus intelligents et futés. Malheureusement, vous n’êtes qu’une bande de profito-situationnistes qui s’en fout de la souffrance du peuple centrafricain. Sinon,vous ne vous auriez point affichés avec un personnage de tel acabit qui traîne tant de casseroles… Centrafricaines, centrafricains jugez vous même de la crédibilité du pardon que ce satrape nous avait demandé après son retour au pays de nos ancêtres communs. Suivez mon regard.

Ces élections groupées auront bel et bien lieu à date, vos tentatives éhontées de pousser à leur report seront vaines.

Ne nous dites pas que c’est maintenant que vous constatez que les deux tiers du pays sont occupés par des mercenaires étrangers qui pillent,razzient,volent ,violent que sais-je encore ? etc. Au lieu d’unir vos forces d’abord pour bouter hors de notre pays ces « voyous ». Vous ne lorgniez que sur vos agendas cachés, vous voilà maintenant arrosez « Allons-y seulement ».

Ces élections auront lieu ne vous en déplaise , parce que les voix de celles et ceux qui voterons seront comptabilisées même si c’est seulement 1 % du corps électoral qui vote. Les résultats seront pris en compte par l’ANE et après avoir expurgé les contentieux la cour constitutionnelle proclamera les résultats définitifs.

Cela vous servira de leçon ; il faut aller doucement et faire les choses sûrement afin de ne pas avoir à le regretter à posteriori. Nous sommes un état failli, nous essayons tant bien que mal de nous en sortir avec les partenaires sincères qui nous veulent du bien sans être naïf de leur positionnement géopolitique et géostratégique.

Ce que vous devez savoir et ce sera mon mot pour finir; c’est qu’un peuple uni ne sera jamais vaincu. Dans la dignité en faisant preuve d’humilité et de synergie dans nos actions visant à conforter une assise démocratique dans une république où il fait bon vivre. Nous retrouverons le chemin des valeurs que procure le travail patriotique pour le bien-être du plus grand nombre.

SADAM Fernand Paul
Un citoyen de la république

Commentaires

0 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre vote!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.