GJK ÉDITO : MAIS À QUOI CELA SERT-IL ENCORE AUX CENTRAFRICAINS DE PLEURER ?

0
23

Chers compatriotes,

Si l’on me demandait un jour : sais-tu qu’il y’a eu des morts dans ton pays là-bas, le sais-tu ?

Moi, je répondrais simplement : Oui, depuis toujours je le sais. Mais cependant, j’ignore s’il existe encore des vivants dans ce coin du monde.

Et si l’on me disait encore : Mais ceux qui pleurent, ne sont-ce pas des vivants ? Sinon, qui sont-ils et pourquoi pleurent-ils ainsi ?

Moi, je répondrais très calmement : Ceux qui pleurent sont des morts, morts pour avoir trop longtemps pleuré, pleuré avant de mourir sans que personne n’entende leur voix !

  • Mais dites-donc, les morts peuvent-ils encore pleurer et parler ?
  • Et les vivants alors ! Dites-moi, qu’ont-ils à se taire ainsi, et surtout à ne pas agir s’ils ne sont pas encore des morts ?

Et si l’on me lançait une fois de plus à la figure ceci : le sais-tu ? Sais-tu que ce pays est un pays de droit ? Sais-tu seulement qu’en RCA, il existe au-dessus du peuple, des autorités sensées le diriger et le gouverner, un Président de la République, Un Président de l’Assemblée Nationale et ses députés, Un Chef du Gouvernement et ses ministres, de nombreux présidents de partis politiques et leurs militants, des associations et leurs membres, des ONG et tous ceux qui y travaillent, des militaires, des policiers et des forces dites internationales dépêchées sur cette terre pour protéger et défendre les Centrafricains, le sais-tu enfin ?

Alors, moi je dirais franchement ceci : jusqu’ici je l’ignorais simplement. Mais maintenant que je le sais, j’ai encore plus de raisons de l’ignorer profondément, et de l’ignorer aussi longtemps que coulera la plus infime goutte de sang d’un seul centrafricain !

  • Dites, pourtant dans ce pays TOUT EST CALME  le sais-tu?

Oui je le sais et c’est bien cela qu’on veut faire croire et accepter aux Centrafricains
Mais si TOUT EST CALME ici, c’est parce que personne n’ose plus vraiment parler !
Et ceux qui parlent ne sont plus écoutés, car ils sont qualifiés systématiquement d’opposants, d’ennemis de la République et du peuple !

Aujourd’hui, c’est le règne d’une SACRÉE UNION
Pardon, que dis-je, de « L’UNION SACRÉE » !

Et TOUT EST CALME dites-vous?
Oui,
Calme des cimetières remplis de cadavres
Calme des tombeaux et des charniers
Calme des morts qui ne peuvent plus parler
Calme des vivants qui se taisent pour mourir, et mourir sans agir !

Chers compatriotes,

Le calme n’est pas la paix
La paix n’est pas l’absence de guerre
Et plus que la guerre,
C’est le silence et l’inaction qui tuent le peuple !

Alors Centrafricains, vous qui allez mourir, pleurez encore et toujours
Ceux qui sont morts vous disent : PLEUREZ EN PAIX !

Mais à quoi cela sert-il encore de pleurer quand on ne peut agir!

GJK-Guy José KOSSA
L’Élève Certifié du Village Guitilitimö

Leave your vote

0 points
Upvote Downvote

Commentaires

0 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre vote!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.