ELLE TANGUE LA PIROGUE BATTANT PAVILLON RCA

0
80

Par GJK

Pour échapper aux misères et malheurs de la guerre
Que nous ont imposée ceux qui, venus d’ailleurs,
Se sont introduits chez nous sans invitation ni permission,
Nous avons à cors et à cri,
Réclamé le dialogue, la réconciliation et la paix.

Nous avons exigé la démocratie
Ignorant ce qu’elle exigeait de nous,
Et sans trop savoir ce qu’elle signifiait,
Jusques à quels rivages, elle pouvait nous entraîner.

Pour prendre part à la gestion des affaires publiques de notre cité,
Nous avons fait valoir nos droits d’électeurs
Et participé aux élections présidentielle et législatives afin de désigner nos représentants jugés les plus dignes

Alors, nous avons tous pris place à bord de la pirogue battant pavillon RCA,
Rassurés de pouvoir enfin gagner la rive d’en face,
Celle de la démocratie et des libertés,
Celle de l’UNITÉ-DIGNITÉ-TRAVAIL

Et voici qu’à peine le voyage commencé,
La tempête depuis lors ne cesse de souffler et pire,
Les deux maîtres piroguiers à qui nous avons cru devoir faire confiance en remettant entre leurs mains le destin de notre peuple,
Se sont lancés dans une interminable bataille rangée
Que nous n’ignorons pourtant pas,
Qu’elle nous conduira à coup sûr vers un naufrage,
Un naufrage dont personne ne semble prendre au sérieux la mesure des conséquences néfastes qu’il pourra causer

Et la pirogue battant pavillon RCA tangue, tangue
Et elle tangue de plus belle !

Passagers à bord, vous tous chers compatriotes,
Hommes, femmes, enfants et vieillards
Courons tous à nos pagaies,
Et à chacun selon sa force !

Ramons, ramons et ramons tous ensemble,
Car il y va de notre vie et survie.
Ramons vitement
Ramons doucement
Ramons sûrement
Ramons gaiement
Ramons toujours et ramons encore

Demain avant la levée du jour,
Le vaillant porte-étendard de la République
Foulera la terre ferme du bonheur,
Le drapeau centrafricain en main.

Quant à vous maîtres piroguiers !
Malheur à vous,
Malheur à celui dont les bras fléchissent.

Je vous dis,
Malheur à celui qui s’arc-boute du mauvais côté de l’Histoire.

GJK- Guy José KOSSA

Leave your vote

0 points
Upvote Downvote

Commentaires

0 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre vote!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.