LE PETIT BONHOMME DE GUITILITIMÖ

0
73

Par GJK

Aujourd’hui c’est dimanche,
Et dimanche c’est jour de messe
On va prier, on va voir les amis !
« Réveillez-vous les enfants,
Et vite, apprêtez-vous ! » ;

Ainsi tous les dimanches au même moment et à la même heure
Retentissait dans toute la case,
La douce et pieuse voix de sa maman,
Présidente de la Communauté Paroissienne
Sainte Monique de Guitilitimö ;

Ce jour debout avant 7 heures,
Le petit bonhomme de Guititilitimö s’activait déjà !
Vite à la douche,
Vite il faut s’habiller,
Vite il faut partir !

La cloche du village a sonné pour la seconde fois
Et il faut faire vite,
Vite avant que « maître » Casimir,
Le catéchiste de la paroisse Sainte Monique de Guitilitimö,
Ne décide de priver tous les enfants en retard à la messe du dimanche,
De ses bonbons rouges et de ses biscuits sucrés
Petits cadeaux uniquement réservés aux enfants qui arrivent à l’église à l’heure,
Et surtout, ne font pas de bruit quand le prêtre et ses lecteurs interviennent au cours de la messe ;

Heureusement,
L’Enfant de Guitilitimö est un petit bonhomme très sage et très pieux,
Toujours en avance sur l’heure, quand il s’agit d’activités religieuses !
Et le voici encore ce matin qui se prépare en toute hâte:

Il a glissé sa petite tête ronde dans l’ouverture de sa chemise,
Et au bas de sa chemise, a enfilé une culotte kaki,
Son unique culotte kaki,
Qu’il veille toujours à garder bien propre et bien repassée ;

Et le petit bonhomme de Guitilitimö
Saisit sa bretelle blanche,
Un joli don du Père Gaudiche,
Le vieux curé de la paroisse Sainte Monique de Guitilitimö ;

Et le petit bonhomme de Guitilitimö,
Á l’aide de ses petites mains très habiles
Entreprit d’accrocher à son unique culotte kaki,
Les pinces de sa bretelle,
Dont il réussit à glisser les fils au niveau de ses épaules,
Avant de les ajuster,
Bien au-dessus de sa belle chemise rayée couleur rouge- blanc ;

Et avant de sortir de sa case,
Le petit bonhomme de Guitilitimö
Décide de chausser à ses petits pieds,
Sa belle paire de pantoufle bleue assortie de lacets blancs ;

Et enfin ,
Le petit bonhomme de Guitilitimö
Prit soin de visser sur sa petite tête ronde aux cheveux crépus,
Son beau béret noir de jeune louveteau ;

Et le petit bonhomme de Guitilitimö
Enfourcha sa petite bicyclette,
Un beau cadeau de Noël de l’an dernier,
Offert par la Sœur Hélène de la Paroisse Sainte Monique de Guitilitimö ;

Et le voilà,
Le petit bonhomme de Guitilitimö
Sur le chemin qui mène à Dieu,
Pédalant et chantant gaiement,
Pressé d’arriver à temps pour profiter des bonbons de « maître » Casimir,
Le Catéchiste de la Paroisse Sainte Monique de Guitilitimö ;

Á la fin de la messe,
Le petit bonhomme de Guitilitimö
Partira avec ses camarades,
Et ensemble
Ils joueront au ballon ;
Ils poursuivront les écureuils ;
Ils chasseront les rats ;
Ils ramasseront les sauterelles
Jusqu’au soir tombant,
Avant de revenir à la maison,
Le cœur tout rempli de joie et les mains pleines
Du butin de la journée qui servira à préparer le dîner du soir en famille.

Hélas !
Voici que le petit bonhomme de Guitilitimö n’est plus !
Abandonné,
Déchiré,
Mortifié,
Sacrifié,
Immolé,
Mort,
Assassiné,
Tué
Brûlé vif avec parents et grands-parents,
Frères et sœurs
Cousins et amis,
Neveux et nièces,
Tous,
Brûlés vifs
Dans leur modeste case incendiée !

Oh Centrafrique mon amour et mon enfer !

GJK-Guy José KOSSA

Leave your vote

0 points
Upvote Downvote

Commentaires

0 commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre vote!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.